La VAE avec IF2M formation

Validation des Acquis de l’Expérience

De nombreux professionnels ont acquis et développé leurs compétences sur le terrain.
La VAE permet de faire reconnaitre ces compétences acquises durant ces années par l’obtention d’un diplôme en lien avec le métier exercé.

A qui s’adresse la VAE ?

Il n’existe aucune limite d’âge pour entamer une VAE. Selon les textes, toute personne qui justifie d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct, réduit à 1 an pour certain diplôme, avec le diplôme visé peut prétendre à la VAE.

Quelles sont les étapes d’une VAE ?

  • La définition du projet : identifier le diplôme en lien avec votre expérience professionnelle
  • La demande de recevabilité: déposer un dossier de demande de recevabilité auprès de l’organisme valideur (livret 1). Cette étape permet de vérifier que l’expérience professionnelle est bien en lien avec le diplôme demandé. Ce premier livret correspond à une sorte de curriculum vitae détaillé.
  • Le dossier de VAE : si la demande de recevabilité est acceptée, l’organisme valideur vous adressera le livret 2. Ce livret permet au candidat de décrire les activités réalisées en fonction des compétences attendues du diplôme visé afin de faire ressortir vos compétences professionnelles acquises.

Pour cette étape vous avec le choix d’être accompagné ou pas

A ce stade, il est possible de choisir de se faire accompagner pendant, ou dehors de son temps de travail. Objectif : bénéficier d’une aide méthodologique pour la constitution du dossier et se préparer à la dernière étape : l’entretien avec le jury.

Programme  :
  • Accompagnement individualisé pour l’élaboration du livret 2
  • Formalisation de l’expérience acquise
  • Aide à la rédaction du dossier de validation
  • Préparation à la soutenance devant le jury d’examen

Durée : 24h00 d’accompagnement

Quand le livret 2 est terminé vous devez le retourner à l’organisme valideur qui vous enverra une convocation pour une présentation devant le jury.

  • La décision du jury : selon le diplôme visé, il peut s’agir d’un entretien sur les activités réalisées ou bien d’une mise en situation professionnelle. A l’issue, le jury décidera de l’attribution totale ou partielle de la certification ou du refus. « En cas de validation partielle, il est possible d’acquérir les compétences manquantes par l’expérience ou par le biais d’une formation complémentaire. Chaque candidat a alors cinq ans pour obtenir les modules manquants ».
Programme et dates de la formation VAE : appelez le 04 78 62 02 02

CONTACTEZ-NOUS, INFORMEZ-VOUS

Pin It on Pinterest

Share This